Programme
Tickets
Timon d'Athènes

Timon d'Athènes

William Shakespeare / De Roovers
24 - 28.01.2017

  • SSpectacle
  • T Théâtre
 

Timon est un citoyen de la ville d’Athènes, respecté pour sa grande générosité, ses fêtes, ses dîners
et ses cadeaux en tous genres. Insouciant et heureux, il traverse

la vie oisivement. Jusqu’au jour où les créanciers frappent à sa porte : ses greniers sont vides. Convaincu que ses amis, avec lesquels il s’est montré si généreux, vont l’aider,

43

© Stef Stessel

il envoie ses serviteurs leur emprunter de l’argent. Mais les portes restent fermées. Déçu et rempli d’amertume,Timon devenu misanthrope se retire dans les bois et décide de se venger...

La compagnie De Roovers s’attaque à cette pièce mal connue du répertoire de Shakespeare, traversée par de nombreux questionnements actuels : entre faste et perte, elle pose un regard sur le rapport à l’argent en temps de crise et montre comment celle-ci impacte l’humain. Parabole noire, le spectacle interroge les dérives du système capitaliste et du matérialisme. Les comédiens incarnent le texte avec rythme et panache, et la légèreté de leur jeu compense largement la gravité du sujet. 

 

Timon est un citoyen de la ville d’Athènes, respecté pour sa grande générosité, ses fêtes, ses dîners
et ses cadeaux en tous genres. Insouciant et heureux, il traverse la vie oisivement. Jusqu’au jour où les créanciers frappent à sa porte : ses greniers sont vides. Convaincu que ses amis, avec lesquels il s’est montré si généreux, vont l’aider, il envoie ses serviteurs leur emprunter de l’argent. Mais les portes restent fermées. Déçu et rempli d’amertume,Timon devenu misanthrope se retire dans les bois et décide de se venger...

La compagnie De Roovers s’attaque à cette pièce mal connue du répertoire de Shakespeare, traversée par de nombreux questionnements actuels : entre faste et perte, elle pose un regard sur le rapport à l’argent en temps de crise et montre comment celle-ci impacte l’humain. Parabole noire, le spectacle interroge les dérives du système capitaliste et du matérialisme. Les comédiens incarnent le texte avec rythme et panache, et la légèreté de leur jeu compense largement la gravité du sujet. 

Une création de Robby Cleiren, Sarah De Bosschere, Luc Nuyens, Sofie Sente, Stef Stessel et Michael Vergauwen
Texte William Shakespeare
Avec Robby Cleiren, Sarah De Bosschere, Bert Haelvoet, Luc Nuyens, Sofie Sente et Reindert Vermeire
Scénographie Stef Stessel
Costumes Pynoo
Création umière Bert Vermeulen et Stef Stessel
Création sonore Eric Engels
Traduction Monique Nagielkopf

Une production de De Roovers avec le soutien de la Communauté flamande

Dates

Ma . 24 jan. - 20h30
Me . 25 jan. - 19h00
Je . 26 jan. - 20h30
Ve . 27 jan. - 20h30
Sa . 28 jan. - 20h30
Durée: 1h45

Revue de presse

Timon, faut-il désespérer de tout ?

Marion LE GUILLOUX, Culture Remains - 28 janvier 2017

Timon d'Athènes

Yuri Didion, Demandez le programme - 27 janvier 2017

Shakespeare attaque le capitalisme

Guy Duplat, La Libre Belgique - 25 janvier 2017

La conspiration des planches

Isabelle Plumhans, Radio Campus - 25 janvier 2017